top of page

Aide à la recherche d'emploi

Image de Roth Melinda

Trouver un travail ou une place d’apprentissage en Suisse est indispensable pour de nombreuses personnes et reste un processus long et difficile. Afin de soutenir les personnes en situation d’exil dans leurs démarches, l’association Le lieu-dit propose un accompagnement à la recherche d’emploi sous diverses formes grâce aux initiatives de bénévoles:


- Des ateliers collectifs dont le but est, entre autres, d’expliquer quel est le marché du travail en Suisse, d’apprendre à présenter un dossier complet et réussir son entretien d’embauche et de savoir où chercher du travail.


- Des accompagnements individuels où l’on peut s’adapter aux besoins spécifiques de la personne.


- Des mises à disposition d’ordinateurs dans nos locaux pour les personnes qui n’en ont pas chez elles et qui ont besoin de ressources informatiques dans le cadre de leur recherche.
 

Pour plus d’informations ou pour vous inscrire, contactez-nous.

Que dit la loi et quelle est son application dans le canton de Vaud?
​mis à jour le 06.12.22

  • Les détenteurs·trices d’un permis N “requérants d’asile en procédure” 

​​

Ils/elles peuvent obtenir une autorisation de travail de la part des autorités cantonales dès le 4 ème mois suivant le dépôt de leur demande d’asile.

Retrouver toutes les informations ainsi que le formulaire à remplir ICI.

  • Personnes admises à titre provisoire (permis F et permis F réfugiés) et personnes ayant obtenu l’asile (permis B réfugiés)

 

Depuis le 1 er  janvier 2019, les personnes qui ont obtenu l’asile en Suisse ou y ont été admises provisoirement, peuvent exercer une activité lucrative dépendante ou indépendante et changer d’emploi et de profession, à la condition que cette activité ait été annoncée auprès des autorités. L’annonce de début et de fin d’activité lucrative incombe à l’employeur s’agissant des activités salariées et à l’indépendant lui-même s’agissant des activités indépendantes. En cas de changement d’emploi, le premier employeur est tenu d’annoncer la fin d’activité qui le concerne et le second le début de la nouvelle activité.

Retrouver toutes les informations ainsi que le formulaire à remplir ICI.

  • Les détenteurs d’un permis S “pour les personnes à protéger” 

​​
L’entreprise qui souhaite engager une personne titulaire d’un permis S doit solliciter une autorisation de travail auprès de la Direction générale de l’emploi et du marché du travail (DGEM). L’autorisation de travail sera délivrée pour autant que les conditions de rémunération et de travail soient conformes à celles usuelles du lieu, de la profession et de la branche. Un changement d’employeur doit également faire l’objet d’une demande d’autorisation.
Retrouver toutes les informations ainsi que le formulaire à remplir ICI.

  • Vous êtes un employeur·euse

Et vous souhaitez engager une personne admise à titre provisoire (permis F), une personne ayant demandé l'asile (permis N) ou une personne bénéficiant du statut de protection S ? Retrouvez toutes les infos sur cette page du canton de Vaud.

Autorisation de travail

Les détenteurs·trices de permis F, B et S doivent simplement annoncer la prise d'emploi.

Les détenteurs·trices de permis N doivent demander l'autorisation.

bottom of page